Botanique

Capsicum est le nom générique du piment.

Le genre Capsicum définie principalement les piments originaires du Nord de l’Amérique du Sud et du Sud de l’Amérique du Nord. Les Capsicums englobent les espèces de piments cultivées dont les 5 espèces domestiquées. Ce sont membres de la famille des Solanaceae.
Les Solanaceae, dont le piment fait partie, sont des plantes herbacées, des arbres et des arbustes avec des feuilles simples, alternes et sans stipule. Elles comprennent près de 98 genres et 2 700 espèces différentes.

Culture

Le piment se sème au chaud en début d’année, idéalement en février, mars.
Lors de la fin du gel, (mai-juin) il est temps de le repiquer.
Comme pour la tomate, n’hésite pas à enterrer les premières vraies feuilles afin de créer de nouvelles racines.
Dans le cas où le froid refait surface, recouvre le pied de la plante avec de la paille ou des copeaux.
Bien que certain piments peuvent vivre jusqu’a 15 ans (tel que les Capsicum Pubescens), cette plante est cultivée généralement comme une plante annuelle à cause de nos hiver rigoureux. Si ton capsicum reste donc en pot, il suffit de le rentrer lors du retour du froid pour la conserver de nombreuses années.
Pour une culture idéale et pour garder la pureté de ton piment, il est recommandé de séparer les différentes variétés.

Environnement

le piment, de manière générale, aime la chaleur. Il faut donc le planter dans un espace ensoleillé, à l’habit du vent.
Sépare tes plant d’environ 50 cm et dispose tes plants dans une terre enrichie par du composte est bien drainé.

Arrosage

Avec un sol paillé, il suffit d’un seul arrosage hebdomadaire, autrement, tout les 4 – 5 jours suffisent.
Si les feuilles piquent du nez ou qu’elles se flétrissent, c’est signe que ton piment est déshydraté.
Comme pour les tomates, il est important de ne pas arroser les feuilles mais uniquement le pied de la plante.
calendrier de culture

Ennemis

Très souvent nos piments peuvent se faire attaquer par des cruels drosophiles sans pitié.
Mais alors, que faire pour se défendre ?
Etant donné, que ces petites mouches recherches un environnement humide pour pondant leurs nombreux oeufs dans la terre, ne plus arroser ton piment est une bonne idée. Le piment résiste facilement à des périodes de sécheresse et les drosphiles, eux, détestent ça.
J’ajouterai deux petites recettes de grand mère plutôt efficaces :
Spray régulièrement de l’eau dans laquelle de l’ail frais macère ou spray de l’eau mélangée au savon noir.
Il est aussi important d’empêcher les limasses et les escargots de s’approcher de tes jeunes plants.

Annuum

Baccatum

Chinense

Frutescens

Pubescens